Courte introduction sur les cycles rythmiques

dans la musique de kangen

La structure de phrase dans la musique de kangen est soit de 4 (hayayahyôshi) ou 8 mesures (nobeyahyôshi), de 4 (hayabyôshi) ou 8 (nobebyôshi) temps. Il y a aussi quelques oeuvres dont la structure de phrase est composée d'une combinaison de mesures adjacentes de différentes durées: 2 temps + 4 temps (hayatadabyôshi), ou 2 temps + 3 temps (hayayatarabyôshi), ou 4 temps + 8 temps (nobetadayahyôshi). Les Figures 1 and 2 montrent respectivement les structures de phrase possibles de quatre et huit mesures. Le premier temps le plus important du cycle est à mi-chemin et il est indiqué dans les Figures 1 et 2 avec un '>'. L'articulation de cet accent vient du fait que c'est le seul premier temps de la phrase où les trois instruments de percussion se rencontrent. Ce point est appelé obachi.

 

 

Quatre structures des phrase à quatre mesures (Hayayahyôshi)

Figure 1

 

 

Cinq structures de phrase à huit mesures (Nobeyahyôshi)

Figure 2

 

La Figure 3 montre une structure de phrase inhabituelle de six mesures (hayamuhyôshi) subdivisées de manière inégale: 4 + 2 mesures. 

 

Une structure de phrase de six mesures (4 + 2) (Hayamuhyôshi)

 

Figure 3

 

Un mot supplémentaire sur le obachi s'impose puisqu'il n'y a pas unanimité sur la manière de le concevoir. Les musiciens avec lesquels nous avons eu le privilège de travailler sont tous d'accord que la position structurelle du obachi est au centre de la phrase (Exemple 1), toutefois certains nous ont confié qu'ils le considèrent plutôt comme marquant le premier temps de la phrase (Exemple 2), alors que d'autres nous ont souligné qu'ils le considèrent plutôt comme marquant le premier temps de la dernière mesure de la phrase (Exemple 3).

Ces différentes manières de concevoir le obachi n'affectent pas l'interprétation de la musique mais reflètent plutôt les divergences de conception entre différentes écoles d'interprétation.

 

Obachi marquant le point central de la phrase

Exemple 1

Obachi marquant le premier temps de la phrase

Exemple 2

Obachi marquant le premier temps de la dernière mesure de la phrase

Exemple 3